ong-livreouvert.be

SITE SLOGAN

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size


1.Origine des fonds.
Memisa bénéficie de différents canaux de subsidiation, dont les plus importants sont les donateurs publiques et institutionnels qui contribuent pour +/-70% du budget. Le reste provient de sources privées comme les dons directs et les legs.
2. Répartition des dépenses
Nos programmes de coopération médicale dans les pays du Sud mobilisent environ
92,4% du budget annuel (environ 8,4 millions d’euros) et sont répartis selon trois
types d’interventions :
· programme d’appui structurel 78%
· aide d’urgence et réhabilitation 12%
· microprojets sur fonds propres 7% et projets avec le soutien de tiers (projets libellés)3%


LES TYPES DE PROJETS:

Les fonds propres réunis grâce à la générosité de nos donateurs sont affectés à trois types d’interventions :

programmes structurels cofinancés : votre don permet à Memisa d’apporter les 20% de fonds propres qui sont exigés pour tout projet cofinancé à raison de 80% par la Coopération belge.
programmes d’urgence : lorsque la situation l'exige et que Memisa a des partenaires fiables dans les régions victimes de catastrophes naturelles ou humaines (inondations, personnes déplacées), Memisa décroche des subsides auprès de bailleurs de fonds institutionnels, mais bien souvent, ces interventions ponctuelles sont financées sur fonds propres, grâce au produit des appels d’urgence adressés à nos donateurs (en 2005, mailings Tsunami et Darfour)
microprojets : tous sont exclusivement financés grâce au soutien de nos sympathisants
Memisa coordonne plusieurs microprojets parrainés par des groupes spécifiques de donateurs
Memisa soutient des demandes d’intervention transmises par des partenaires du Sud sous la forme d’une aide financière ponctuelle quand elles répondent aux critères fixés par Memisa

COUT DE LA RECOLTE DE FONDS
En 2011, un montant total de 202.298 euros a été enregistré comme coût pour la récolte de fonds. 112.658,24 euros concernent les coûts directs et les 89.639,75 euros restants ont couvert les coûts salariaux de 2,05 équivalent temps plein (ETP) de 4 collaborateurs.
Ces coûts ont eu un rendement de 1.903.270 euros. Ces recettes sont issues de dons privés (1.466.704 euros), du projet ‘Hôpital pour Hôpital’ (329.419,27 euros) et de legs (107.146,76 euros). Le rapport coûts-recettes des activités de récolte de fonds est donc de 10,6% en 2011. Cela signifie que pour récolter 100 euros, Memisa doit dépenser 10,6
euros. Pour plus d’informations sur les coûts de la récolte de fonds, vous pouvez contacter Kris Van Kerkhoven à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

3. A quels contrôles externes les comptes et la gestion de Memisa sont-ils soumis ?

Le Bilan et les Comptes de Résultat 2011 ont été audités par le Cabinet de Réviseurs Callens & Pirenne. Ils ont été approuvés par l’Assemblée générale de Memisa le jeudi 21 juin 2012.

Les dépenses liées aux programmes subsidiés font l’objet d’évaluations indépendantes, mises en œuvre à l’initiative de différents bailleurs de fonds, tel l’audit PriceWaterhouseCooper mené auprès de l’ensemble des ONG, fin 2006, à la demande du Ministre de la Coopération au Développement.


Memisa encourage un maximum de transparence au niveau de la gestion des fonds qui lui sont confiés. Nous répondrons volontiers à toute question complémentaire que vous nous adresserez.



Klik hier voor meer informatie...

MEMISA

CHOISISSEZ UNE ORGANISATION

ce site contient les informations des ong reconnues, membres d'Acodev et/ou ngo-federatie en 2014
dernièrZ misE-à jour: 2015